Archives de catégorie : Vie du CIRLEP

Soutenance Julien Ferre

Le CIRLEP a la plaisir de vous annoncer que M. Julien FERRE a soutenu une soutenance de thèse de doctorat en philosophie intitulée “Dialectique de la philosophie et des sciences. La noble voie du spinozisme” et préparée au Centre interdisciplinaire de recherche sur les langues et la pensée (Cirlep) de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (Urca) sous la direction de M. René DAVAL et la codirection de M. Lorenzo VINCIGUERRA. La soutenance a eu lieu le mercredi 8 décembre 2021 à 15h (UTC+1) en salle R418 du bâtiment Recherche du campus Croix-Rouge de l’Université Reims Champagne-Ardenne.

Le jury était composé de :
M. René DAVAL, Professeur, Université de Reims Champagne-Ardenne, directeur
M. Lorenzo VINCIGUERRA, Professeur, Université de Picardie Jules Verne, codirecteur
Mme Chantal JAQUET, Professeur, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
M. Jean SEIDENGART, Professeur, Université Paris X Nanterre
M. Henri ATLAN, Professeur, École des Hautes Études en Sciences Sociales

Résumé de la thèse :
Alors que le fossé entre sciences et philosophie semblait devoir se creuser toujours plus, certains scientifiques n’hésitent plus à se tourner vers la philosophie pour tenter de surmonter divers obstacles. Une pratique dialectique interdisciplinaire plus soutenue s’impose donc. Dans cette optique, un premier pas vers les sciences consiste, après une étude précise de la connaissance et des discours, à montrer que le dialogue est indispensable ; le rôle central de la philosophie durant toute l’histoire du concept de gravitation en témoigne avec force. Partant alors du constat qu’un des défis majeurs de notre époque est celui de la complexité, un second pas est accompli en montrant la pertinence du spinozisme pour dépasser les apories de l’émergentisme. Cette pertinence, renforcée par l’actualité du spinozisme dans bien des disciplines, permet donc de l’envisager comme cadre discursif commun, et il devient alors possible, à partir des travaux de Lee Smolin et Carlo Rovelli (physique théorique) et de ceux de Michel Siffre (expériences hors du temps), de repenser en profondeur la nature de la causalité, de l’espace et du temps, puis de proposer des principes d’inspiration spinoziste comme base d’une nouvelle physique unifiée, relativiste et quantique. Enfin, dans un mouvement dialectique inverse, la psychologie de Paul Diel, centrée sur l’esprit surconscient et proche du spinozisme, permet de réinterroger d’abord les grands idéaux humains (contemplation, justice, amour et amitié, vrai, bien, beau, harmonie), puis la finalité du spinozisme (trouver la béatitude par l’entendement) ; la dialectique initiale se déploie alors vers la mystique et les spiritualités de la non-dualité.

Soutenance Lucie Breton

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer que

Mme Lucie LEBRETON

a soutenu sa thèse :

« Le seul chrétien logique ».  La figure de Pascal dans l’œuvre de Nietzsche

réalisée sous la direction de M. Patrick WOTLING

le vendredi 10 décembre à 14h en Bâtiment Recherche, salle R 418.

Le jury était composé de :

  •  Mme Chiara Piazzesi, Professeure à l’Université du Québec à Montréal,
  • Mme Delphine Antoine-Mahut, Professeure à l’École Normale Supérieure de Lyon,
  • Mme Céline Denat, Maître de Conférences à l’Université de Reims,
  • M. Antoine Panaïoti, Professeur à la Ryerson University de Toronto,
  • M. Laurent Susini, Professeur à l’Université de Lyon II,
  • M. Patrick Wotling, Professeur à l’Université de Reims et directeur de la thèse.

« LE SEUL CHRÉTIEN LOGIQUE ». LA FIGURE DE PASCAL DANS L’OEUVRE DE NIETZSCHE. 

Cette étude se propose d’examiner la place et le rôle accordés à Pascal dans l’oeuvre de Nietzsche. Contrairement à ce qu’une approche superficielle pourrait laisser penser, Nietzsche est non seulement un lecteur, mais encore un admirateur du penseur français. Pascal offre l’exemple – très rare, à ses yeux, – d’un « chrétien authentique », d’un homme qui s’est efforcé d’incarner jusqu’au bout l’idéal proposé par la religion chrétienne. Pourtant, l’affection de Nietzsche pour ce chrétien parfait ne relève pas selon nous de la sublimation d’un rapport d’hostilité, de l’amour que l’on voue à son « grand ennemi ». En décrivant Pascal comme « le seul chrétien logique », Nietzsche suggère en effet que l’exigence chrétienne de vérité s’est raffinée chez ce savant « en conscience scientifique et en droiture intellectuelle à tout prix ». Sa soumission rigoureuse à la morale chrétienne fait ainsi de lui un penseur plus honnête et plus dangereux au fond que bien des philosophes et métaphysiciens. Loin de le considérer comme un ennemi, donc, Nietzsche reconnaissait en lui un frère, l’ami bien-aimé qui l’avait précédé sur le chemin périlleux d’un christianisme qui se dépasse, et son destin tragique lui apparaissait comme un danger dont il était lui-même menacé. Parce que « l’anti-chrétien même est la logique nécessaire de l’évolution d’un chrétien vrai », cet austère janséniste lui semblait plus proche de son athéisme intransigeant et sans compromission que tous les libres penseurs de son temps. En somme, Pascal est le premier à incarner véritablement cet audacieux « dépassement de soi (…) de l’Europe » dont Nietzsche se disait l’héritier. 

Mots-clés : Nietzsche, Pascal, christianisme, probité intellectuelle, autodépassement, mort de Dieu. 

Soutenance Thomas Foehrlé

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer que Monsieur Thomas Foehrlé soutiendra sa thèse en vue de l’obtention du doctorat sous le titre suivant :

« Le processus d’individuation, de l’agir déterminé vers une liberté en acte  »

Sous la direction de Madame Véronique Le Ru

Le jury sera composé de :

  • Mme Véronique LE RU, Professeur des Universités, Université de Reims ChampagneArdenne, Directrice de thèse
  • Mme Isabelle PARIENTE, Professeur des Universités, Université d’AixMarseille
  • M. Eric HAMRAOUI, Maître de Conférences HDR, Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris
  • M. Michel TERESTCHENKO, Maître de Conférences HDR, Université de Reims ChampagneArdenne

La soutenance aura lieu le mardi 7 décembre 2021, à 14h, en salle R418, bât. 13, Campus Croix Rouge, Université de Reims.

Résumé :

En étudiant la notion de processus d’individuation sans aliénation, nous sommes amenés à nous interroger sur la construction du problème de la liberté. La binarité au sein de laquelle se
dirige très souvent la discussion autour de la liberté (sommesnous libres ou pas ?) provient peutêtre d’une mauvaise formulation de la question. L’absence de liberté est difficilement
admissible pour l’être humain. L’être humain doit pouvoir se sentir libre. Construire la question de la liberté est donc généralement sous tendu par la justification de l’existence de la liberté.
Elle se pose d’abord donc en termes de valeur. La liberté est rarement considérée comme un acte vivant entre êtres vivants. Elle semble être ce concept séparé de la quotidienneté de
l’être humain, ne s’adressant justement qu’à sa pensée et oublieuse de son incarnation quotidienne. Devant se frayer la voie entre de multiples déterminismes (économiques, psychologiques, …),
le processus d’individuation doit pouvoir se déployer au sein de métamorphoses intersubjectives (à travers la littérature, l’écriture, le récit narratif) pour que l’être humain puisse vivre une liberté en acte.
 

 

Soutenance Laurent Ilgun

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer que Monsieur Laurent Ilgun soutiendra sa thèse en vue de l’obtention du doctorat sous le titre suivant :

« Nietzsche, Foucault et la question du langage  »

Sous la direction de Patrick Wotling

Le jury sera composé de :

  • Mme Vanessa Lemm, Professeure, Deakin University, Australie
  • Mme Céline Denat, MCF, université de Reims
  • M. Christophe Bouriau, PR, université de Lorraine
  • M. Philippe Sabot, PR, université de Lille III
  • M. Emmanuel Salanskis, MCF, université de Strasbourg

La soutenance aura lieu le mercredi 29 septembre 2021, à 14h, en salle R418, bât. 13, Campus Croix Rouge, Université de Reims.

Soutenance Nadège Druelle-Dumaux

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer que Madame Nadège Druelle-Dumaux soutiendra sa thèse en vue de l’obtention du doctorat sous le titre suivant :

“La place du système éducatif dans les politiques publiques de réconciliation en Irlande du Nord, 1998-2018”

Le jury sera composé de :

Mme Joana Etchard, MCF Université de Pau (examinatrice)
Mme Karin Fischer, Professeur, Université d’Orléans (rapporteuse)
M. Christophe Gillissen, Professeur, Université de Caen-Normandie (examinateur)
Mme Sylvie Mikowski, Professeur, Université de Reims Champagne-Ardenne (directrice)
M. Fabrice Mourlon, Professeur, Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle (rapporteur)

La soutenance aura lieu le samedi 3 juillet 2021, à 9h30, en salle des thèses, bât. 13, Campus Croix Rouge, Université de Reims.
La jauge est limitée à 10 personnes.

Soutenance Annette Bachstadt

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer qu’Annette BACHSTADT, doctorante du CIRLEP, a soutenu sa thèse avec succès le lundi 29 mars 2021 à 9h30 en visioconférence.

Le titre de la thèse est : « Les métamorphoses de Marie de Lorraine-Guise dans l’Europe de la première modernité »

Le jury était composé de :

  • M. Stefano Simiz (président du jury, Université de Lorraine),
  • Mme Christine Sukic (directrice, URCA),
  • M. Thomas Nicklas (co-directeur, URCA),
  • M. Gilles Bertheau (rapporteur, Université de Tours),
  • M. Rainer Babel (examinateur, Université de la Sarre, Allemagne),
  • Mme Amy Blakeway (examinatrice, University of Saint-Andrews, Royaume-Uni),
  • M. Jonathan Spangler (examinateur, Manchester Metropolitan University, Royaume-Uni).

Annonce de soutenance Etienne RUHATIJULI

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse de Etienne RUHATIJULI, doctorant du CIRLEP, le lundi 7 décembre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « De la liberté chez Etienne de La Boétie. Peut-on se débarrasser de la tyrannie? »

Le jury sera composé de :

  • René DAVAL, URCA, directeur de thèse
  • Michel TERESTCHENKO, URCA, directeur de thèse
  • Marc JIMENEZ, Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, rapporteur
  • Jean-Michel HEITZ, ESSCA Schoof of Management Angers, rapporteur

Résumé:

La tyrannie est un système de gouvernement d’un pays. Il est décrié par beaucoup car il se maintient au mépris de la loi et du bien-être de la population. C’est un malheur extrême qu’un pays, un territoire ou une région tombe aux mains d’un homme sans scrupule qui tue sa population, viole les lois et piétine la liberté. Mais lorsque la population est sous le joug de la tyrannie, quelle est son attitude ? Se laisse-t-il faire, ou pas ? Comment se fait-il que les hommes et les femmes d’un pays souverain acceptent de renoncer à leur propre liberté pour transférer leurs pouvoirs à un seul homme ? A un individu ? A un tyran qui les fera esclaves? Est-il raisonnable de fermer les yeux devant une telle situation? Comment le peuple cherchera-t-il à s’en débarrasser en vue de recouvrer la liberté ? La question que nous traitons ici concerne particulièrement la compréhension du monde moderne à la lumière du texte de la BOETIE, Discours de la servitude volontaire. En effet, la démocratie semble être la forme ultime de gouvernement, car représentatif du peuple et exprimant le mieux les aspirations de sa volonté. Pourtant, au sein de plusieurs pays, notamment ceux du Sud, on voit apparaître des formes de tyrannie, sous le couvert de l’expression du peuple. LA BOETIE, de ses écrits, donne des éclairages à ce propos, et l’ensemble de nos analyses tentera de confirmer et de corroborer cette hypothèse de recherche.

Annonce de soutenance HDR de Florence Dumora

Le CIRLEP a le plaisir de vous informer que Madame Florence Dumora soutiendra son HDR le 27 novembre prochain à 14h.

Son dossier – De l’homme renaissant aux humanités numériques. Littérature, culture et société : construire une pensée interdisciplinaire – comporte un volume inédit intitulé : “Processus interculturel et Image. La mission chrétienne au Japon dans ses représentations littéraires et cinématographiques. Lope de Vega, Shûsaku Endô, Masahiro Shinoda, Martin Scorsese”.

Cette soutenance aura lieu par visioconférence et peut être suivie sur le lien https://univ-reims-fr.zoom.us/j/97182185649

Soutenance Alexandre Fillon

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer qu’Alexandre FILLON, doctorant du CIRLEP, a soutenu sa thèse avec succès le mardi  6  Octobre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « Les effets du langage –Essai sur le discours nietzschéen  »

Le jury était composé de :

    • Patrick WOTLING, Professeur des Universités, URCA (directeur)
    • Céline DENAT, Maître de Conférences, URCA
    • Philippe BÜTTGEN, Professeur des Universités, Paris 1 Panthéon Sorbonne
    • Diego SANCHEZ MECA, Professeur des Universités,   Université de Madrid
    • Arnaud FRANÇOIS, Professeur des Universités, Université de Poitiers 

Annonce de soutenance de Françoise MARCHADOUR

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse de Françoise MARCHADOUR, doctorante du CIRLEP, le samedi 7 mars 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « L’incompréhension dans la communication interculturelle  »

Le jury sera composé de :

  • René DAVAL, Professeur Emérite, URCA, directeur de la thèse
  • Eric CASTAGNE, Professeur des Universités, URCA
  • Lorenzo VINCIGUERRA, Professeur des Universités, UFR Arts UPJV
  • Yannis KONSTANTINDINES, Professeur chargé de cours, Ecole Boulle
  • Carmen PINEIRA, Professeur des Universités, Université d’Artois

Soutenance d’Abbas ECHRAGHI

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer qu’Abbas ECHRAGHI, doctorant du CIRLEP, a soutenu sa thèse avec succès le mercredi 30 septembre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « Le mal dans les gâthâ et dans le zurvanisme »

Le jury était composé de :

  • Anne-Gabrièle WERSINGER, Professeur des Universités, URCA, directrice
  • Céline Estelle REDARD-JACOT, Chargée de Recherche, University of London
  • René DAVAL, Professeur des Universités, URCA
  • Michel TERESTCHENKO, Maître de Conférences,
  • URCA Philip HUYSE, Directeur d’études, EPHE
  • Jaleh AMOUZEGAR, Professeur des Universités, Université de Téhéran

Soutenance Marine GALINÉ

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer que Marine GALINÉ, doctorante du CIRLEP et PRAG au département d’anglais de l’URCA, a soutenu sa thèse avec succès samedi 14 décembre 2019 à 14h.

Le titre de la thèse est :
“Les représentations de la femme et du féminin dans un corpus gothique irlandais du dix-neuvième siècle: approche générique et genre”.

Le jury était composé de :
Mme Sylvie MIKOWSKI (CIRLEP-URCA), directrice
M. Carle Bonafous-Murat (Sorbonne-Nouvelle), rapporteur, président du jury.
Mme Christina Morin (U. of Limerick) rapporteur.
Mme Anne Goarzin (U. Rennes 2)
M. Xavier Giudicelli (CIRLEP-URCA)

Doctoriales 2017-2018

Rencontres des doctorants du CIRLEP et du CRIMEL

Jeudi 15 février 2018, 10h-16h.

Ces rencontres doctoriales du CIRLEP et du CRIMEL ont pour objectifs la mise en relations de doctorants à différents stades de leur travail académique, et la présentation/confrontation de leurs outils de recherche, questionnements, points de vue et potentielles difficultés.

Il s’agira de présenter son travail de recherche à la lumière des outils méthodologiques retenus, dans un espace critique interdisciplinaire.

Cet évènement ni vise pas l’uniformité thématique, bien au contraire. Chacun est invité à présenter ses axes de recherche à des interlocuteurs plus ou moins éloignés de son champ disciplinaire; les discussions et questions s’articuleront autour de l’appareillage méthodologique, un langage transversal parlé par tous.

Soutenance Timothy Heron

M. Timothy HERON soutiendra sa thèse de doctorat à l’Université de Reims Champagne-Ardenne

sur le sujet “‘Alternative Ulster’ : le punk en Irlande du Nord (1976-1983)”

le vendredi 17 novembre 2017 à 14h salle 18-0003, bâtiment 18, Campus Croix-Rouge.

Le jury sera composé de :

  • M. Claude Chastagner , professeur à l’Université Paul-Valéry
    Montpellier 3
  • M. Christophe Gillissen, professeur à l’Université de Caen-Normandie (rapporteur)
  • Mme Anne Goarzin, professeur à l’Université Rennes 2
  • Mme Sylvie Mikowski, professeur à l’Université de Reims (directrice)
  • M. John Mullen, professeur à l’Université de Rouen-Normandie
    (rapporteur)

La soutenance est publique.

Journée des Doctorants du CIRLEP, 4 avril 2017

La 5e journée des doctorants du CIRLEP, co-organisée par Tim Heron et Marine Galiné, se tiendra le 4 avril 2017 à la Maison de la Recherche (campus Croix Rouge).

Programme

8h30 – accueil des participants

9h00 – mot d’accueil

9h15 – Panel 1 : Corps et Stéréotypes 

Alice Morin (Paris) : « Entre mannequins et modèles : Espaces et moments de tension sur papier glacé, 1960-1980»

Tim Heron (Reims) : « Le corps punk en Irlande du Nord (1976-1981)»

Sara Legrandjacques (Paris 1) : « Le corps étudiant à l’épreuve de l’Empire – Impacts corporels des mobilités étudiants indiennes et indochinoises »

Remedios Ponce (Reims) : « Corps malades et affamés : l’influence de Terre sans pain (Luis Buñuel, 1933) sur l’image de l’Estrémadure et ses re-significations identitaires postérieures »

10h45 – pause café 

11h00 – Panel 2 : Le Corps Féminin 

Laura Benoît (Toulouse) : « L’intime à l’écran : images du corps féminin dans les séries télévisées britanniques et américaines »

Fleur Vidament (Maine) : « Corps, féminité et identité dans les romans d’Anita Brookner »

Marine Galiné (Reims) : « Le corps hystérique : déconstructions et confinement du corps féminin dans le gothique irlandais »

12h30 – pause déjeuner 

14h00 – Panel 3 : Le Corps qui Lutte 

Thomas Foehrlé (Reims) « L’investissement sur le corps ou l’absence des autres : le paradoxe d’une nouvelle corporéité »

Géraldine Letz (Lorraine) « L’usage de la prothèse dans le sport de haut niveau : ambigüité corporelle et fracture catégorielle »

Lauren Ndoutoume (Caen) « ‘No Pain, no gain’ : la psychodynamique de la douleur chez le sportif »

15h30 – pause café 

16h00 – Panel 4 : Expériences corporelles et sensorielles 

Julien Ferre (Reims) : « Spinoza et la crise contemporaine de l’union du corps et de l’esprit »

Fanny Monnier (Perpignan) : « Lire La Route de la faim de Ben Okri : expérience du corps »

Anne-Catherine Bascoul (Lorraine) : « De la (re)présentation du corps en crise identitaire à l’identité du corps (re)présenté dans The Time of Our Singing de Richard Powers »

17h30 – clôture de la journée