Archives de catégorie : Séminaires

Séminaire “Fictions politiques” 2023-2024

Le séminaire est dirigé par Marta Waldegaray (CIRLEP EA4299).

Le programme des séances du séminaire portant, en 2023/2024 et 2024/2025, sur “Penser le commun : écritures de la vulnérabilité dans la littérature du XXIe siècle”.

PROGRAMME

Jeudi 30 novembre 2023 (17h à 19h, en distanciel)
José María GARCÍA LINARES (Instituto de Enseñanza Secundaria “Juan Antonio Fernández Pérez”, Melilla), «Poesía y conciencia crítica: compromiso y ética de los cuidados en la obra de Begoña Abad»

Vendredi 15 décembre 2023 (URCA, Campus Croix Rouge)
Premier volet du diptyque Tiempos sin tiempo. Escrituras lentas en la literatura en español del siglo XXI

Vendredi 19 janvier 2024 (USal, Facultad de Filología, Salamanca)
Second volet du diptyque Tiempos sin tiempo. Escrituras lentas en la literatura en español del siglo XXI

Jeudi 25 janvier 2024 (URCA, Campus Croix Rouge)
Ana Isabel SÁNCHEZ ACEVEDO (Universidad de Sevilla), « In ictu oculi: temporalidades de crisis en la escena contemporánea »

Jeudi 28 mars 2024 (URCA, Campus Croix Rouge)
Erika MARTÍNEZ CABRERA (Universidad de Granada), «Ficción poética y asamblea: el cuerpo a cuerpo de la poesía española en el siglo XXI»

Jeudi 30 mai 2024 (17h à 19h, à distance)
Alexandra ADAM (doctorante URCA), « intitulé à suivre»

Jeudi 29 juin 2024 (17h à 19h, à distance)
María Fernanda GARCÍA VÁZQUEZ (doctorante URCA), «Políticas de producción de la ficción chicana»

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle E12
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.

Séminaire “Cultures populaires” 2023-2024

Le séminaire est dirigé par Sylvie Mikowski, Yann Philippe & Yannick Bellenger-Morvan (CIRLEP EA4299). Toutes les séances ont lieu dans la salle du Bâtiment 13 et sont diffusées par Zoom en temps réel.

PROGRAMME

Lundi 9 octobre (16h-18h) : David Pinho Barros (Université de Porto, Portugal), “Anamorphic Mythologies, or The Rhetoric of the Widescreen Image”.

Lundi 20 novembre : Justine Breton (Inspé Troyes), “The Witcher : Conjonction des Sphères et patchwork culturel”.

Mercredi 31 janvier : Clémentine Tholas (U. Sorbonne Nouvelle), “Artistes africains-américains contemporains dans les musées et monuments français: modernisation et décolonisation des pratiques muséales”.

Mercredi 7 février : Sylvie Mikowski (CIRLEP), ” Sally Rooney (Normal People, Conversations with Friends, Beautiful World Where Are You? ) : romans populaires ou romans “littéraires”? “.

Mercredi 13 mars : Manuel Bocquier (Doctorant EHESS, ATER Paris I), ” Musique, radio et lettres d’auditeurs : Écouter de la old-time music dans les années 1930 aux États-Unis “.

Mercredi 3 avril : Tristan Le Bras (Doctorant EHESS, ATER Université de Versailles-Saint-Quentin), ” Prendre les ondes, prendre le pouvoir : les disc-jockeys entre charisme, musique et politique sur les radios afro-américaines (1950s, 1960s) “.

Séminaire “Res per Nomen” 2023-2024

Le séminaire Res per Nomen a lieu en présentiel le mercredi de 16h à 18h en salle R418 du bâtiment 13.

PROGRAMME

27/9 : Pierre Frath, Professeur émérite URCA : « Étymologie ancienne : thèses indo-européennes et vasconnes”.

25/10 : J.-P. Graftieaux, A. Léon et A. Andruchiw (EREGE Champagne Ardenne) : intervention concernant l’avis 139 du CCNE « Aide medicale à mourir », qui s’inscrit dans une réflexion sur la fin de vie.

22/11 : Gilliane Laurent (docteure en philosophie, URCA) : « Les mots qui jugent et dévalorisent ».

13/12 (salle E14) : Mathieu Pomart (Manager-Documentaliste chez ORTEC) : « J.L. Austin, entre linguistique et philosophie ».

jeudi 8/02 (salle E14) : Angel Eduardo Toledo, Centrale-Supélec : « Quelques remarques aspectuelles sur la dérivation des noms d’agent en espagnol ».

14/02 : Emilia Hilgert et Silvia Palma : présentation de l’ouvrage La notion de formule en linguistique, récemment paru chez Lambert-Lucas, et du volume Res per Nomen 8 : Polysémie et référence, Reims, EPURE, 2023.

27/03 (salle E14) : Coralie Pressacco (URCA) : « La traduction des référents culturels dans la saga L’amica geniale d’Elena Ferrante. Analyse comparative de l’italien vers l’espagnol et le français ».

12/04 : Journée d’études : « Approches en analyse du discours politique contemporain », avec la participation de M. Patrick Charaudeau et de Mme. Carmen Pineira comme conférenciers.

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13)
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.

 

Intervention de Mme Gamba dans le séminaire “Images”

Séminaire “Images”, 2/04 (17h30-19h) : Ana Marina GAMBA (Université de Lausanne), “Repenser la victime: violence et agence politique féminine dans le cinéma argentin de mémoire”.

Résumé : La façon dont les activistes femmes sont représentées dans le cinéma argentin a changé significativement au cours des dernières décennies. L’analyse de cette transformation –notamment focalisée sur le cinéma qui évoque la période de la dernière dictature en Argentine – nous permettra de nous attarder sur l’idée de victime qui est mobilisée, ainsi que sur les stratégies figuratives de la violence et la corporalité, décisives au moment de réfléchir sur la mise en scène de l’agence politique féminine. Dans le séminaire, nous analyserons des films des années 80, 90 et des années 2010 afin de contraster la construction des personnages féminins dans les différents périodes. Le rôle assigné aux jeunes guerrilleras sera examiné, donc, en termes de la proposition esthétique des films, ainsi qu’en fonction du contexte politique et culturel dans lequel les films ont été produits.

Ana Marina Gamba est doctorante à l’Université de Lausanne et du Fonds National Scientifique Suisse. Elle est titulaire d’un master en études culturelles de la KU Leuven (Belgique) ainsi que d’une licence en littérature de l’Université de Buenos Aires (Argentine). Ses recherches portent sur la littérature et le cinéma latino-américains contemporains, interrogés depuis une perspective de genre. Elle a publié des articles dans des revues d’Amérique latine, des États-Unis et d’Europe. Actuellement, elle rédige sa thèse sur les poétiques de la vulnérabilité dans la littérature latino-américaine contemporaine.

Parution : “Langage, interprétation, représentation”

Parution :

Langage, interprétation, représentation.
Perspectives pluriculturelles, transhistoriques et interdisciplinaires

sous la direction de Fionn Bennett, Céline Denat, Patrick Wotling

collection Langage & Pensée, vol. 17

Quelles voies l’appréhension du réel poursuit-elle avant d’aboutir
à sa réalisation sous forme de signes, de mots et de langage ? Et qu’en est-il de l’ingénierie herméneutique et sémiotique mobilisée dans l’élaboration de cette ressource structurante du pensable et du possible ? Surtout, pourquoi faut-il tenir bien compte de la pluralité des voies empruntées dans cette entreprise ? Telles sont quelques-unes des questions soulevées dans ce volume qui réunit des contributions de chercheurs dont les spécialisations vont des études indigènes aux études des systèmes de signes, en passant, entre autres, par la philosophie du langage, la sinologie, le chamanisme amazonien et l’indologie. Parmi les nombreux résultats marquants des travaux menés par ces spécialistes, nous retiendrons que, en marge des vues afférentes aux possibilités « apophantiques » du langage qui dominent actuellement en Occident, il existe d’autres pistes parfaitement viables. Certains lecteurs se demanderont même si nos sciences du langage occidentales ne gagneraient pas à être davantage à l’écoute et réceptives de ce que nous apprennent ces autres propositions.

Ce volume s’inscrit dans le programme de recherche inter-axes L.I.R.

ISBN-13 9782374961828

Séminaire “D’Autres Scènes” 2022-2023

Séminaire dirigé par Séverine Reyrolle (CRIMEL) et Christine Sukic (CIRLEP).

PROGRAMME

19/01/23 de 16h à 18h :
José Manuel Losada Goya (Université de la Complutense, Madrid) : « L’ineffable dans les comédies de cour : Progne y Filomena de Rojas Zorrilla ».

Progne y Filomena (Procné et Philomèle) s’inscrit dans les comédies de cour de Francisco de Rojas Zorrilla (Tolède, 1607 – Madrid, 1648), dramaturge connu pour son traitement particulier des sujets hérités. La sensualité et la véhémence des héroïnes contrastent ici avec les modèles grec, latin et espagnol, que Rojas module dans une curieuse combinaison des règles, celles de la destinée tragique et celles de l’honneur hispanique. Pourtant, la question palpitante demeure : comment dire ce qui ne peut être dit ? Comment agir face au malheur extrême ?

13/03/23 de 16h à 18h (séance en distanciel sur Zoom, lien sur demande) :
Céline Fournial (Université de Clermont Ferrand) : « L’indicible dans Hippolyte de Robert Garnier (1573) » &

Diane Larquetoux (URCA) : « La traduction anglaise de l’Hippolytus de Sénèque  par John Studley (1581) ».

23/06/23 :
Journée d’études “Le théâtre de la sidération”.

Consulter le texte de cadrage.

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13)
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter la page du séminaire D’Autres Scènes

Atelier participatif “Langues et corpus”

Séminaire Langues & Corpus – Atelier participatif (initialement prévu au le mardi 31 janvier, 16h-18h, reporté au mardi 14 février, 17h-19h, salle E 12, bâtiment 13)

Le séminaire Langues & Corpus organise un atelier participatif spécialement dédié aux étudiants qui font un travail de recherche sur corpus dans le cadre de leur mémoire.

Ce séminaire se déroulera en deux temps. Dans un premier temps, trois étudiants présenteront un travail sur corpus qu’ils ont déjà mené à bien, afin de montrer différentes manières possibles d’utiliser des corpus dans un travail de recherche :

  • Helimino RAMAHOLY (travail réalisé en L3 dans le cadre du cours “numérique appliqué à la linguistique”),
  • Louis LAFONT (travail réalisé en M1 du master MEEF anglais), 
  • Isabelle MONIN (réalisation d’un travail doctoral en cours).

Ensuite, il y aura un temps d’échange et de questions, pour que toutes celles et tous ceux qui le souhaitent puissent parler de leur projet, faire part de leurs difficultés éventuelles, échanger des conseils méthodologiques ou des recommandations d’outils numériques.

Lien vers la page de présentation du séminaire

 

Séminaire “Images” 2022-2023

Sauf indication contraire, les séances ont lieu en salle E13 du bâtiment 13, de 16h à 18h.

PROGRAMME

25/01 (17h30-19h) : Inès RIVALAN GUÉGO (de CY Cergy Paris Université), “Créer pour les planches? Les représentations topiques des synesthésies dans le théâtre de l’Âge d’Argent en Espagne (1916-1934/6)”. REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE

12/04 (17h30-19h) : Ana Marina GAMBA (Université de Lausanne), “Repenser la victime: violence et agence politique féminine dans le cinéma argentin de mémoire”.

Résumé : La façon dont les activistes femmes sont représentées dans le cinéma argentin a changé significativement au cours des dernières décennies. L’analyse de cette transformation –notamment focalisée sur le cinéma qui évoque la période de la dernière dictature en Argentine – nous permettra de nous attarder sur l’idée de victime qui est mobilisée, ainsi que sur les stratégies figuratives de la violence et la corporalité, décisives au moment de réfléchir sur la mise en scène de l’agence politique féminine. Dans le séminaire, nous analyserons des films des années 80, 90 et des années 2010 afin de contraster la construction des personnages féminins dans les différents périodes. Le rôle assigné aux jeunes guerrilleras sera examiné, donc, en termes de la proposition esthétique des films, ainsi qu’en fonction du contexte politique et culturel dans lequel les films ont été produits.

Ana Marina Gamba est doctorante à l’Université de Lausanne et du Fonds National Scientifique Suisse. Elle est titulaire d’un master en études culturelles de la KU Leuven (Belgique) ainsi que d’une licence en littérature de l’Université de Buenos Aires (Argentine). Ses recherches portent sur la littérature et le cinéma latino-américains contemporains, interrogés depuis une perspective de genre. Elle a publié des articles dans des revues d’Amérique latine, des États-Unis et d’Europe. Actuellement, elle rédige sa thèse sur les poétiques de la vulnérabilité dans la littérature latino-américaine contemporaine.

 

Parution : Nietzsche. La conquête d’une pensée

Vient de paraître :

Patrick Wotling

Nietzsche. La conquête d’une pensée

Complexe, énigmatique car radicalement novatrice, la pensée nietzschéenne donne le sentiment d’être trop dispersée pour pouvoir être saisissable. Du reste, y a-t-il un ou plusieurs Nietzsche ? Celui de L’Antéchrist et d’Ecce Homo est-il le même que celui de La Naissance de la tragédie ? Mais complexe ne signifie pas chaotique, et l’incertitude se dissipe si l’on repère les moments où se constituent ses positions fondamentales : quand la notion de pulsion se met-elle en place ? Avec quel ouvrage la théorie des valeurs apparaît-elle ? À quel moment la logique du sentiment de puissance est-elle identifiée ? Quand la philosophie est-elle comprise comme un dire-oui ? Dans quel livre la tentative de lire la réalité tout entière comme volonté de puissance se fait-elle jour ? Cet ouvrage apporte une réponse à ces questions. Il caractérise l’apport des principaux ouvrages de Nietzsche, et montre que l’évolution de sa réflexion n’est pas faite de revirements ni d’abandons de thèses au profit de thèses nouvelles, mais d’un affinement progressif au sein d’une problématique invariante : conquête d’un mode de pensée réformé dont les grandes lignes sont dessinées dès son premier ouvrage, La Naissance de la tragédie.    

300 pages

Presses Universitaires de France 

ISBN : 978-2-13-083644-5

Parution : « Oui, l’homme fut un essai ».

Vient de paraître :

Patrick Wotling

« Oui, l’homme fut un essai ».

La philosophie de l’avenir selon Nietzsche.

Entrer dans la pensée de Nietzsche implique avant tout de comprendre le déplacement de problématique qu’il impose à la philosophie : celle-ci substitue désormais la problématique de la culture, c’est-à-dire l’enquête en termes de valeurs, à la traditionnelle mais superficielle recherche de la vérité. Cette redé­termination fait alors apparaître la logique qui relie les notions structurant la réflexion nietzschéenne – valeurs, gai savoir, inactualité, réalité comme commandement, interprétation, philo­logie, sens historique – et dessine la véritable « tâche d’avenir du philosophe ». Elle révèle que l’homme tel qu’il existe actuellement ne fut qu’un essai effectué sur les possibilités de vivre, qui sont loin d’avoir été épuisées, et que la philosophie elle-même prend ultimement la forme d’une tâche pratique, transformatrice, articulée à la recherche de formes nouvelles d’organisation de la vie, porteuse d’une « élévation de l’homme ». 
 

Presses Universitaires de France, coll. Quadrige
360 pages

ISBN : 978-2-13-083731-2
 
 
 

Séminaire “Cultures populaires” 2022-2023

Le séminaire est dirigé par Sylvie Mikowski, Yann Philippe & Yannick Bellenger-Morvan (CIRLEP EA4299).

PROGRAMME

19/10 : Lori Maguire (URCA, CIRLEP), Cultural Cold War

23/11 : Benoit Pelopidas, (CERI, Sciences-Po): Imagining the possibility of nuclear catastrophe: the role of visual popular culture (1950-2019)

15/02, salle E12 : Sylvie Mikowski (URCA, CIRLEP) & Fabrice Mourlon (Université Sorbonne Nouvelle-équipe CREW), Belfast, cité du crime? La série “The Fall” (BBC2, 2013-2016), en MODE HYBRIDE (envoi du lien Zoom sur demande à sylvie.mikowski@univ-reims.fr)

15/03 : Pauline Zisserman, (LERMA, Aix-en-Provence)  The political content of non-political late-night shows ou Le contenu politique des late night shows apolitiques, en MODE HYBRIDE (envoi du lien Zoom sur demande)

29/03 : Yannick Bellenger-Morvan (URCA, CIRLEP) : Stranger Things (Netflix, 2016-): Reconstitution nostalgique et/ou critique des années Reagan ?

12/04 : Catherine  Girodet (URCA, CIRLEP) : L’écriture du trauma dans la musique de Nick Cave

09/06 : Journée d’études: Musiques populaires et littérature

JE “Literatura en tiempos de crisis: América latina en el nuevo milenio”

Primera jornada, viernes 28 de octubre 2022 sitio URCA Coordinadora: Marta Waldegaray
Segunda jornada, miércoles 23 de noviembre sitio UniCal Coordinadora: Emanuela Jossa

Primera jornada
Universidad de Reims ChampagneArdenne
Viernes 28 de octubre de 2022
Campus Croix Rouge
MSH Edificio 13 Sala R 418
57 Rue Pierre Taittinger, 51100 Reims

PROGRAMA

9h30: Recepción de los participantes Edificio 13 Sala R 418

10h0010h30: Emanuela JOSSA (Università della Calabria)
Crisis y apocalipsis: Mugre rosa de Fernanda Trías

10h3011h00: Sandra NAVARRETE BARRIA (Instituto de Estudios Avanzados Universidad de Santiago de Chile)
Cartografías de la crisis latinoamericana: violencia y despojo en las narrativas recientes de escritoras

11h0011h30: Edoardo BALETTA (Università di Bologna)
El tamaño de nuestra catástrofe: ficción especulativa argentina entre futuro y pasado, trauma y supervivencia

11h3012h00: Debate

12h3014h00: Almuerzo
Brasserie EXCELSIOR
96 Place Drouet d’Erlon, 51100 Reims

14h00 15h00
Visite à la Cathédrale NotreDame de Reims

15h3016h00: Carlos PABON ORTEGA (Universidad de Puerto Rico, Río Piedras)
Intelectuales e izquierda puertorriqueña ante Cuba en el siglo XXI: un discurso fosilizado en la Guerra Fría Comunicación a distancia

16h0016h30: Juana MURILLO RUBIO (Universidad Complutense de Madrid)
Vanguardia y literatura en la obra de Inés Mendoza: reivindicación políticoestética en tiempos de crisis Comunicación a distancia

16h3017h00: María Paz OLIVER (Universidad Adolfo Ibáñez Chile)
Narrativas de la pandemia: dimensiones de la inmovilidad doméstica en Preguntas frecuentes de Nona Fernández y La vida inmueble de Federico Galende

17h0017h30: Debate y cierre de la jornada

Argumentaire et programme

Séminaire “Fiction politique” 2022-2023

Le séminaire est dirigé par Marta Waldegaray (CIRLEP EA4299).

PROGRAMME

Vendredi 28 octobre 2022 (9h 18h / MSH Bâtiment 13, salle R 418)
Premier volet du diptyque Literatura en tiempos de crisis: América latina en el nuevo milenio
Argumentaire et programme
 
Mardi 29 novembre 2022 (17h 19h, à distance)
Valentina LITVAN (MCF, Université de Lorraine site Metz), «Escribir la judeidad en América latina… una inquietante identidad»
 
Mercredi 23 novembre 2022 (9h 13h00 / Università della Calabria Dipartimento di Studi Umanistici)
Second volet du diptyque Literatura en tiempos de crisis: América latina en el nuevo milenio
Argumentaire et programme
 
Jeudi 26 janvier 2023 (de 17h-19h, heure française, en distanciel)
Azucena GONZALEZ BLANCO, (Professeure des Universités du département de Linguistique générale et Théorie littéraire à l’Université de Granada), «Tragedia y evento histórico en Michel Foucault»
 
Jeudi 1 juin 2023 (17h 19h, à distance)
Borja CANO VIDAL (doctorant de l’Université de Salamanque), «Contra el tiempo cronológico: ficciones improductivas en la literatura en español del siglo XXI»
Lien : https://univreimsfr.zoom.us/j/96999728352?pwd=bW54RUp4dUZvNWdsS2pVOGY1T1UvUT09
ID de réunion : 969 9972 8352
Code secret : 470410
 

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle E12
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.

Séminaire “Intercompréhension CUES”

SEMINAIRE DE RECHERCHE – INTERCOMPRÉHENSION :
CONCEPTS, USAGES, EDUCATION, STRATEGIES

Le séminaire est dirigé par Eric Castagne (CIRLEP EA4299). Contact : eric.castagne@univ-reims.fr

Sauf exception, les séminaires ont lieu le mardi de 16h00 à 17h30 en salle R418 du Bâtiment 13.

Thématique annuelle 2022-2023 : Multilinguisme, plurilinguisme et crise

PROGRAMME

15/11/22 : E. Castagne (Reims), « Mondialisation en expansion et intercommunication en crise »

29/11/22 (salle E12) : M. Pedley (Reims), « L’écriture créative en langues : considérations sociolinguistiques pour un dispositif pédagogique »

07/02/23 : M. Debono (Tours), « Histoire, innovation, travail : réflexions pour la formation des enseignants de langue/de FLE »

07/03/23 : Ch. Berki-Chaupré (Reims), « Langue et identité menacées : le cas des communautés transalpines de la vallée de la Roya »

21/03/23 : C. Venaille (Le Mans), « Explorer l’espace web : d’une réception multilingue à une recherche plurilingue ? »

05/04/23 (mercredi) : Ph. Blanchet (Rennes), « Le concept de ‘glottophobie’ »

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne UFR Lettres et Sciences Humaines Maison de la Recherche (Bât. 13) – 57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.