Archives de catégorie : Publications du Cirlep

Parution : Dictionnaire historique et critique des animaux

Vient de paraître
AUX ÉDITIONS CHAMP VALLON
COLLECTION “L‘ENVIRONNEMENT A UNE HISTOIRE”
Diffusion Harmonia Mundi

PIERRE SERNA, MALIK MELLA, VÉRONIQUE LE RU, BENEDETTA PIAZZESI (dir.)

Dictionnaire historique et critique des animaux

Jamais le monde animal n’a été l’objet d’une si vive attention des scientifiques, des médias et du grand public. Jamais il n’y a eu autant d’animaux tués pour notre consommation et jamais le danger d’extinction d’une partie du monde animal n’a été aussi éminent
à cause du réchauffement climatique, des pratiques de déforestation et autres formes d’emprises humaines et de spoliations de la nature.

Pourtant, il n’existait jusqu’ici aucun dictionnaire proposant une synthèse des connaissances dans le champ en pleine expansion des études animalières. Résultat de quatre ans de séminaire à la Maison des Sciences de l’Homme, ce dictionnaire réunit 41 autrices
et 39 auteurs, historiennes et historiens, historiennes de l’art, philosophes, juristes, anthropologues, vétérinaires, scientifiques qui font le point en 125 notices sur une dimension désormais vitale de notre survie dans l’anthropocène : de quels savoirs disposons-nous sur le monde animal pour envisager un futur avec lui? Comment concevoir
un avenir avec tous les animaux, pour former, dans la multitude des approches du savoir, une communauté de vivants ensemble?

Un ouvrage 14 x 22 de 600 pages ISBN 979-10-267-1233-6. 29,50 €

Parution: La notion de formule en linguistique

Vient de paraître :

La notion de formule en linguistique

Formule, où es-tu ? Les neuf contributions de ce recueil apportent à la question une réponse à la fois générale, particulière et historique. Générale en ceci qu’elles établissent toute une palette de conceptions métalinguistiques de la notion de formule en sciences du langage, points de vue multiples conduisant à diverses passerelles entre les unes et les autres, pas toujours compatibles. Particulière parce qu’elles analysent des formats et des marqueurs formulaires spécifiques. Historique enfin, parce qu’elles enquêtent sur l’histoire de la notion et du mot formule lui-même.
Un ensemble novateur et attrayant qui permet de mieux comprendre le rôle du prêt-à-dire dans le langage.

Flyer-Formules-Lambert-Lucas

Parution : Les droites dans les Amériques aux XXe et XXIe siècles

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la parution du numéro 50 de la revue Histoire@Politique sous la direction de Yann Philippe et Rodrigo Nabuco portant sur Les droites dans les Amériques aux XXe et XXIe siècles : entre démocratie, anti-démocratie et contre-démocratie
 
Ce numéro est le résultat de deux ans de travail, dans le cadre d’un projet de recherche co-porté par la MSH Champagne-Ardenne, le CIRLEP et le CERHiC, intitulé « La force de l’ordre : le conservatisme entre démocratie et exception ». Il réunit les contributions d’auteurs français, canadiens et brésiliens.
Rodrigo Nabuco de Araujo et Yann Philippe
Les droites dans les Amériques aux XXe et XXIe siècles : entre démocratie, anti-démocratie et contre-démocratie. IntroductionRodrigo Nabuco de Araujo
Psychologie sociale et critique de la légitimité démocratique chez l’intellectuel conservateur brésilien Antônio Carlos Pacheco e Silva (1961-1974)Lynda Dematteo
Re-fondations radicales à droite, le spectre de la sécession en Italie et aux États-UnisMaud Chirio
Aux sources du bolsonarisme. Le regard porté par les officiers retraités d’extrême droite sur la Nouvelle République brésilienne, années 1990-2010

Frédéric Boily
Les droites albertaines : contre-démocratie et recours au référendum (1997-2022)

Agnès Trouillet
« La nouvelle vague du militantisme de l’information » : nouveaux médias d’information en ligne, « journalistes citoyens » conservateurs et pratiques de la contre-démocratie aux États-Unis

Diogo Cunha et Flávia Santiago Lima
L’opération Lava Jato comme exacerbation destructrice du peuple-juge : une analyse de l’applicabilité du concept de « contre-démocratie » à partir d’une étude de cas

Parution: Nietzche – La vision dionysiaque du monde et autres écrits sur la tragédie

Édition et traduction de Patrick Wotling
Traduction des textes latins et grecs par Valérie Wampfler

Avec cette série de textes consacrés à la tragédie grecque, c’est une révolution dans notre compréhension d’ensemble de la Grèce antique qu’opère le jeune Nietzsche, tout juste nommé professeur à l’université de Bâle. C’est ici que, dépassant la vision idéalisée qui réduit l’hellénité à la raison et à la mesure, il découvre le dionysiaque – pulsion surpuissante d’abolition de l’individualité – et sa lutte avec l’apollinien – pulsion transformant le réel en un monde de belles apparences –, les deux forces qui structurent le monde grec.

Ces écrits, dont plusieurs sont inédits en français, sont présentés dans une édition qui offre au lecteur une vision complète des étapes de la réflexion du philosophe, qui le conduira à écrire La Naissance de la tragédie (1872). Renouvelant la compréhension de la philosophie, ils permettent aussi de saisir ce qui menace notre époque : la survalorisation du savoir conscient et l’oubli du lien souterrain unissant l’art et la vie.

Paris, Flammarion, coll. “GF”, 2023

EAN : 9782080273857

696 pages

https://editions.flammarion.com/la-vision-dionysiaque-du-monde/9782080273857

Parution : Du corps aux langues dans le football

Vient de paraître :

Du corps aux langues dans le football : match interdisciplinaire
Körper und Sprachen im Fußball: ein Match der Disziplinen

Eva Lavric, Machteld Meulleman (éds./Hg.)

Studien des interdisziplinären Frankreich-Schwerpunkts der Universität Innsbruck – Band 12
ISBN 978-3-99106-098-7
brosch., 426 Seiten, zahlr. Abb., franz./deutsch
2023, innsbruck university press • iup
Preis: 32,90 Euro

Ce volume est issu de deux journées d’études internationales autour de la figure du footballeur / de la footballeuse, qui se sont tenues respectivement à l’Université d’Innsbruck à l’occasion de l’Euro 2016 et à l’Université de Reims Champagne-Ardenne pendant la Coupe du Monde de 2018. Ces deux événements, résolument interdisciplinaires, rassemblaient des historiens, linguistes, littéraires, philosophes et politologues provenant de toute l’Europe et au-delà. Si dans le football tout semble tourner autour du ballon, ce sont bien les joueurs et joueuses qui créent le jeu du ballon et ce à travers les mouvements de leurs corps mais également à travers des interactions linguistiques. Pour ce qui est du corps, voici les questions qui se posent : comment ce corps est-il présenté et représenté en discours et en image, dans les arts, la littérature, le cinéma ou encore dans la presse sportive ? Quelles sont les parties du corps et leurs expériences qui sont mises en avant ou au contraire dissimulées ? Quant à la dimension linguistique, elle soulève les interrogations suivantes : quelles sont les langues parlées sur le terrain, dans les médias ou encore dans la vie des équipes, internationales ou locales, à l’affût de tout talent fooballistique, fût-il allophone ? Comment les joueurs apprennent-ils leurs langues étrangères et dans quels contextes peuvent-ils mettre à profit leur plurilinguisme ? Quelles sont les différences culturelles et les aspects interculturels qui se révèlent dans ce contexte ? Ce volume se consacre à toutes ces questions dans leurs aspects philosophiques, civilisationnels et linguistiques.

Dieser Sammelband geht auf zwei Tagungen zur Gestalt des Fußballers / der Fußballerin zurück, die an der Universität Innsbruck anlässlich der Euro 2016 und an der Universität Reims Champagne-Ardenne während der Weltmeisterschaft 2018 stattgefunden haben. Beide Events waren interdisziplinär angelegt, sie vereinten Fachleute aus der Geschichtswissenschaft, der Linguistik, der Literaturwissenschaft, der Philosophie und der Politikwissenschaft, die aus ganz Europa und darüber hinaus stammten. Obwohl es im Fußball so aussehen mag, als ob sich alles nur um den Ball drehen würde, so sind es doch die Fußballer*innen, die das Spiel durch die Bewegungen ihrer Körper wie auch durch sprachliche Interak­tionen laufend hervorbringen. Was den Körper betrifft, so stellen sich die Fragen: Wie wird dieser Körper in den Diskursen und Bildern dargestellt und vorgestellt, in der Kunst, in der Literatur, im Film, aber auch in der Sportpresse? Welche Körperteile und Erfahrungen werden besonders betont und gezeigt, oder auch verborgen und verschwiegen? Bezüglich Sprachen wird gefragt: Welche Sprachen werden auf dem Spielfeld gesprochen, aber auch in den Medien und im Alltag der Mannschaften, der internationalen wie der regionalen, die ja alle auf der Suche nach neuen Talenten sind, ungeachtet deren Sprache? Wie lernen die Spieler*innen ihre Fremdsprachen und in welchen Kontexten ist von ihnen Mehrsprachigkeit ge­fordert? Welche interkulturellen Unterschiede manifestieren sich in diesem Kontext? Dieser Band behandelt all diese Fragen in ihren philosophischen, kulturwissenschaftlichen und linguistischen Aspekten.

https://www.uibk.ac.at/iup/buecher/9783991060987.html

 

Parution : Res per Nomen VIII

Vient de paraître :

Résumé :

La collection « Res per nomen » explore la vaste question de la référence en langue sous une double perspective linguistique et philosophique, en privilégiant, au fil des numéros, soit un aspect particulier du phénomène, soit une catégorie spécifique de mots. Ce nouveau volume aborde de front deux notions-clés que la linguistique a rarement traitées de concert: la polysémie et la référence. S’il existe un certain consensus autour de la définition de ces notions, des divergences, voire des oppositions radicales surgissent dès lors qu’il s’agit de déterminer leur lien hiérarchique. La double approche donne l’occasion de mettre en avant la question centrale du statut du sens par rapport à la réalité et à la pensée.

Alternant entre apports théoriques et études de cas concrets concernant des langues diverses, les contributions rassemblées dans ce volume explorent les liens entre polysémie et référence dans le respect de l’approche tout à la fois philosophique et linguistique qui sert de ligne directrice aux travaux de « Res per nomen ».

Parution : Res per Nomen VII

Parution :

Résumé : La septième édition du colloque international Res per nomen a élargi à l’ensemble du lexique la réflexion sur le rôle de la dénomination dans la catégorisation, sur le lien entre sens, référence et catégorie, sur la construction dynamique du sens dans le processus énonciatif et discursif. Ce volume comprend des études lexicales issues de la confrontation entre des modèles plus anciens ou plus récents, souvent opposés, d’analyse du sens et de la référence, avec les résultats les plus probants.

Parution : “Langage, interprétation, représentation”

Parution :

Langage, interprétation, représentation.
Perspectives pluriculturelles, transhistoriques et interdisciplinaires

sous la direction de Fionn Bennett, Céline Denat, Patrick Wotling

collection Langage & Pensée, vol. 17

Quelles voies l’appréhension du réel poursuit-elle avant d’aboutir
à sa réalisation sous forme de signes, de mots et de langage ? Et qu’en est-il de l’ingénierie herméneutique et sémiotique mobilisée dans l’élaboration de cette ressource structurante du pensable et du possible ? Surtout, pourquoi faut-il tenir bien compte de la pluralité des voies empruntées dans cette entreprise ? Telles sont quelques-unes des questions soulevées dans ce volume qui réunit des contributions de chercheurs dont les spécialisations vont des études indigènes aux études des systèmes de signes, en passant, entre autres, par la philosophie du langage, la sinologie, le chamanisme amazonien et l’indologie. Parmi les nombreux résultats marquants des travaux menés par ces spécialistes, nous retiendrons que, en marge des vues afférentes aux possibilités « apophantiques » du langage qui dominent actuellement en Occident, il existe d’autres pistes parfaitement viables. Certains lecteurs se demanderont même si nos sciences du langage occidentales ne gagneraient pas à être davantage à l’écoute et réceptives de ce que nous apprennent ces autres propositions.

Ce volume s’inscrit dans le programme de recherche inter-axes L.I.R.

ISBN-13 9782374961828

Parution “Penser les milieux vivants en commun”

Penser les milieux vivants en commun 2 : Animaux des villes, animaux des champs

 
Sous la direction de Véronique Le Ru, EPURE, 2023
 
Notre ouvrage propose une réflexion sur les moyens de la mise en commun des milieux vivants: par le fil de la vie? par la littérature? par les épidémies et notre mode de vie rapprochée? par la ville? par la fonction d’exaptation? par l’art du pistage? par la symbolisation? par le jeu? par le regard? par l’exigence d’apparaître? par l’intention de faire comme si? Nous espérons que ces questions trouvent des éléments de réponse pour mieux partager les milieux vivants et permettre à tout être vivant de se faire son milieu et de trouver sa place comme sujet d’une vie à la première personne.
 

Pour plus d’infos, cliquer ici.

Parution : Nietzsche. La conquête d’une pensée

Vient de paraître :

Patrick Wotling

Nietzsche. La conquête d’une pensée

Complexe, énigmatique car radicalement novatrice, la pensée nietzschéenne donne le sentiment d’être trop dispersée pour pouvoir être saisissable. Du reste, y a-t-il un ou plusieurs Nietzsche ? Celui de L’Antéchrist et d’Ecce Homo est-il le même que celui de La Naissance de la tragédie ? Mais complexe ne signifie pas chaotique, et l’incertitude se dissipe si l’on repère les moments où se constituent ses positions fondamentales : quand la notion de pulsion se met-elle en place ? Avec quel ouvrage la théorie des valeurs apparaît-elle ? À quel moment la logique du sentiment de puissance est-elle identifiée ? Quand la philosophie est-elle comprise comme un dire-oui ? Dans quel livre la tentative de lire la réalité tout entière comme volonté de puissance se fait-elle jour ? Cet ouvrage apporte une réponse à ces questions. Il caractérise l’apport des principaux ouvrages de Nietzsche, et montre que l’évolution de sa réflexion n’est pas faite de revirements ni d’abandons de thèses au profit de thèses nouvelles, mais d’un affinement progressif au sein d’une problématique invariante : conquête d’un mode de pensée réformé dont les grandes lignes sont dessinées dès son premier ouvrage, La Naissance de la tragédie.    

300 pages

Presses Universitaires de France 

ISBN : 978-2-13-083644-5

Parution : « Oui, l’homme fut un essai ».

Vient de paraître :

Patrick Wotling

« Oui, l’homme fut un essai ».

La philosophie de l’avenir selon Nietzsche.

Entrer dans la pensée de Nietzsche implique avant tout de comprendre le déplacement de problématique qu’il impose à la philosophie : celle-ci substitue désormais la problématique de la culture, c’est-à-dire l’enquête en termes de valeurs, à la traditionnelle mais superficielle recherche de la vérité. Cette redé­termination fait alors apparaître la logique qui relie les notions structurant la réflexion nietzschéenne – valeurs, gai savoir, inactualité, réalité comme commandement, interprétation, philo­logie, sens historique – et dessine la véritable « tâche d’avenir du philosophe ». Elle révèle que l’homme tel qu’il existe actuellement ne fut qu’un essai effectué sur les possibilités de vivre, qui sont loin d’avoir été épuisées, et que la philosophie elle-même prend ultimement la forme d’une tâche pratique, transformatrice, articulée à la recherche de formes nouvelles d’organisation de la vie, porteuse d’une « élévation de l’homme ». 
 

Presses Universitaires de France, coll. Quadrige
360 pages

ISBN : 978-2-13-083731-2
 
 
 

Parution : The invention of love / L’invention de l’amour

Vient de paraître dans la série “Nouvelles Scènes-anglais” des Presses Universitaires du Midi The Invention of Love/L’Invention de l’amour, pièce de Tom Stoppard préfacée et traduite par Marianne Drugeon et Xavier Giudicelli.

The Invention of Love (L’Invention de l’amour), pièce en deux actes de Tom Stoppard mise en scène pour la première fois en 1997, offre une réflexion ludique sur la mise en mots du sentiment amoureux. On y voit Oscar Wilde revenir d’entre les morts pour dialoguer avec A.E. Housman au sujet de « l’amour qui n’ose dire son nom » (l’homosexualité masculine telle qu’elle était désignée à la fin du XIXe siècle). La pièce brosse le portrait d’Housman, philologue et poète (Un gars du Shropshire, 1896), tandis qu’il s’enthousiasme pour l’édition et la traduction de la poésie d’Horace, Catulle, Properce ou Virgile, et dresse le bilan d’une vie d’amour et de poésie. L’œuvre fait écho aux questionnements récurrents de Stoppard quant à notre rapport au passé et au présent.

Pour plus d’informations :
https://pum.univ-tlse2.fr/~The-Invention-of-Love-L-invention~.html

Parution: Affaires de sens

Le CIRLEP a la plaisir de vous annoncer la parution du volume “Affaires de sens” (2021), dirigé par Emilia Hilgert, Silvia Palma et Anne Theissen aux EPURE.

Ce numéro hors-série de la collection Res per Nomen comprend dix contributions des membres du groupe de recherche SEDLEX (Sens, Discours, Lexique), réunissant des chercheurs des universités de Strasbourg, Reims et Campinas (Brésil).
Les articles abordent des thématiques variées, allant de l’analyse sémantique d’unités lexicales à celle de constructions, en passant par des considérations sur le statut théorique de telle ou telle notion sémantique. Il s’ensuit que les travaux réalisés, en même temps qu’ils apportent des réponses aux questions particulières au centre de nos recherches, contribuent également de façon heureuse au développement de la sémantique en général.

EPURESNO_HS_B_02 Flyer_web

Parution : Crise política e virada conservadora no Brasil (2014-2018)

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la parution du livre Crise política e virada conservadora no Brasil (2014-2018). O abismo brasileiro no espelho mundo, co-dirigé par Rodrigo Nabuco (CIRLEP), Maud Chirio (Université Gustave Eiffel) et Diogo Cunha (Universidade Federal de Pernambuco).

Le format est original : quelques grands thèmes y sont discutés par des spécialistes brésiliens et européens, tels que la corruption dans l’espace politique et médiatique, la droite dans la rue, la judiciarisation de la politique, la question raciale, l’idée de “droites révolutionnaires”, la montée des droites radicales et la montée d’une religiosité réactionnaire.

Ce livre est le résultat du colloque Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil? Perspectives comparatistes, co-organisé par le CIRLEP à l’EHESS en juin 2017.

Parution : Anfractuosités de la fiction

Vient de paraître :

Anfractuosités de la fiction : Inscriptions du politique dans la littérature hispanophone contemporaine

Dir. Marta Waldegaray

Ce volume qui inaugure la collection SAXIFRAGES interroge et met en relation aussi bien les champs de la poétique, du politique et de l’éthique que le travail de la fiction. Car la fiction, à l’instar de la métaphore vive, désocculte les structures profondes de la réalité auxquelles nous sommes reliés en tant que mortels (Ricoeur) et élabore un système d’évidences sensibles qui donne à voir l’existence (Rancière). Le constat d’un retour au réel – voire à une certaine forme de réalisme – dans la littérature contemporaine des dernières décennies réactualise ces réflexions et approches du travail de la fiction et des images en tant qu’objets esthétiques capables de faire sens et de réinventer notre imaginaire politique (DidiHuberman). Comment la littérature procède-t-elle lorsqu’elle n’est plus censée refléter comme le miroir stendhalien la réalité? Comment traiter le politique faufilé dans la fiction lorsqu’il ne s’agit plus de le représenter « simplement »? Car lire le politique, en traquer les traces qui se glissent entre les failles et fissures d’un champ social ou artistique pour œuvrer de l’intérieur en craquelant – comme le font les forces faibles des saxifrages – les systèmes clos et « parfaits », c’est appréhender cette faculté de faire sens, de fictionner.

On trouvera réunies ici dix contributions de spécialistes français et étrangers dont la recherche et les travaux portent sur la littérature hispanophone contemporaine. Ils analysent les manières dont certains événements historiques, la violence, la mémoire, l’engagement se faufilent dans le dispositif narratif pour le singulariser politiquement. Ils explorent ces rapports sous des aspects les plus divers, dans une perspective interdisciplinaire, à la croisée de la littérature, la philosophie, le cinéma, l’histoire contemporaine.

Publié aux EPURE – Éditions et Presses universitaires de Reims
Pour plus de détails :