Tous les articles par Machteld Meulleman

Annonce de soutenance Etienne RUHATIJULI

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse de Etienne RUHATIJULI, doctorant du CIRLEP, le lundi 7 décembre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « De la liberté chez Etienne de La Boétie. Peut-on se débarrasser de la tyrannie? »

Le jury sera composé de :

  • René DAVAL, URCA, directeur de thèse
  • Michel TERESTCHENKO, URCA, directeur de thèse
  • Marc JIMENEZ, Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, rapporteur
  • Jean-Michel HEITZ, ESSCA Schoof of Management Angers, rapporteur

Résumé:

La tyrannie est un système de gouvernement d’un pays. Il est décrié par beaucoup car il se maintient au mépris de la loi et du bien-être de la population. C’est un malheur extrême qu’un pays, un territoire ou une région tombe aux mains d’un homme sans scrupule qui tue sa population, viole les lois et piétine la liberté. Mais lorsque la population est sous le joug de la tyrannie, quelle est son attitude ? Se laisse-t-il faire, ou pas ? Comment se fait-il que les hommes et les femmes d’un pays souverain acceptent de renoncer à leur propre liberté pour transférer leurs pouvoirs à un seul homme ? A un individu ? A un tyran qui les fera esclaves? Est-il raisonnable de fermer les yeux devant une telle situation? Comment le peuple cherchera-t-il à s’en débarrasser en vue de recouvrer la liberté ? La question que nous traitons ici concerne particulièrement la compréhension du monde moderne à la lumière du texte de la BOETIE, Discours de la servitude volontaire. En effet, la démocratie semble être la forme ultime de gouvernement, car représentatif du peuple et exprimant le mieux les aspirations de sa volonté. Pourtant, au sein de plusieurs pays, notamment ceux du Sud, on voit apparaître des formes de tyrannie, sous le couvert de l’expression du peuple. LA BOETIE, de ses écrits, donne des éclairages à ce propos, et l’ensemble de nos analyses tentera de confirmer et de corroborer cette hypothèse de recherche.

Annonce de soutenance HDR de Florence Dumora

Le CIRLEP a le plaisir de vous informer que Madame Florence Dumora soutiendra son HDR le 27 novembre prochain à 14h.

Son dossier – De l’homme renaissant aux humanités numériques. Littérature, culture et société : construire une pensée interdisciplinaire – comporte un volume inédit intitulé : « Processus interculturel et Image. La mission chrétienne au Japon dans ses représentations littéraires et cinématographiques. Lope de Vega, Shûsaku Endô, Masahiro Shinoda, Martin Scorsese ».

Cette soutenance aura lieu par visioconférence et peut être suivie sur le lien https://univ-reims-fr.zoom.us/j/97182185649

Andy Auckbur, Lire la nature dans Arcadia de Sir Philip Sidney : une esthétique du détail

Parution: Andy Auckbur, Lire la nature dans Arcadia de Sir Philip Sidney : une esthétique du détail (ÉPURE, coll. « Studia Remensia » dirigée par Thomas Nicklas, Xavier Giudicelli et Rodrigo Nabuco) 

Arcadia de Philip Sidney, l’une des œuvres les plus fascinantes de
l’époque élisabéthaine, jouit depuis quelques années d’un regain
d’intérêt de la part de la communauté scientifique française.
Longtemps dominé par Shakespeare, le champ des études élisabéthaines en France s’est élargi et s’intéresse désormais aux autres figures littéraires qui ont contribué à façonner l’esprit élisabéthain. Parmi cette petite élite culturelle, Sidney fait figure d’exception. Bien avant que sa mort héroïque ne lui confère le statut de légende nationale, Sidney avait acquis une dimension internationale, notamment par sa fréquentation des grandes cours d’Europe au cours de son « grand tour » de 1572 à 1575, et de sa mission diplomatique auprès de l’empereur Rodolphe II. Ces voyages lui offrirent l’occasion de s’édifier au contact des intellectuels, des artistes et des poètes qui assuraient aux puissances continentales un rayonnement culturel que l’Angleterre ne connaissait pas encore. Ce serait d’ailleurs au retour de son ambassade que Sidney aurait commencé la rédaction d’Arcadia qui n’est rien de moins que la première œuvre de fiction sérieuse rédigée en anglais. Le projet était à la hauteur de l’ambition de l’auteur: donner à la langue anglaise le grand chef-d’œuvre qui lui manquait.

Le tract de présentation de l’ouvrage est disponible ici : https://www.univ-reims.fr/epure/media-files/30228/epurstud_06_b_01-flyer_web.pdf

Toutes les informations sur l’ouvrage sont également disponibles ici : https://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100889030&fa=description

Soutenance Alexandre Fillon

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer qu’Alexandre FILLON, doctorant du CIRLEP, a soutenu sa thèse avec succès le mardi  6  Octobre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « Les effets du langage –Essai sur le discours nietzschéen  »

Le jury était composé de :

    • Patrick WOTLING, Professeur des Universités, URCA (directeur)
    • Céline DENAT, Maître de Conférences, URCA
    • Philippe BÜTTGEN, Professeur des Universités, Paris 1 Panthéon Sorbonne
    • Diego SANCHEZ MECA, Professeur des Universités,   Université de Madrid
    • Arnaud FRANÇOIS, Professeur des Universités, Université de Poitiers 

Séminaire Fiction politique 2020-2021

 

Le séminaire est dirigé par Marta Waldegaray (CIRLEP EA4299).

Sauf exception, les séminaires ont lieu le dernier jeudi de chaque mois de 17h00 à 19h00 en salle E12 dans le bâtiment 13.

En période d’urgence sanitaire, le séminaire se tiendra en distanciel

PROGRAMME

Mardi 20 octobre 2020 : Marta Waldegaray : « Julio Cortázar : una política de la ficción » (communication en espagnol)

Jeudi 26 novembre 2020 (Salle R418, Bâtiment 13 ) : Sergio Coto (MCF Université de Nantes) : « Vers un « homme nouveau » : engagement, littérature et masculinité au Costa Rica (1931-1950) » 

Lien pour accéder à la réunion : https://univ-reims-fr.zoom.us/j/92493812856, ID de réunion : 924 9381 2856

Jeudi 14 janvier  2021 (Salle R418, Bâtiment 13 ) : Sylvie Mikovski (PR URCA) : « Comment écrire les « Troubles » en Irlande du Nord : l’exemple de Milkman de Anna Burns (2018) »

Jeudi 28 janvier 2021 : Aurélie Adler (MCF Littérature française, Université Jules Verne Picardie) : « Écritures engagées : les fictions de l’usine dans la littérature française contemporaine (Elisabeth Filhol, Arno Bertina) »

Jeudi 25 mars 2021 : Caroline Lepage (PR, Université Paris X Nanterre) : « La construction de la morale et de l’éthique dans la tétralogie havanaise de Leonardo Padura »

Jeudi 30 avril 2021 (Visioconférence) : Estela Leyva Jurado (Universidad de Chihuahua, Mexique) : « La internacionalización de la literatura del Boom Latinoamericano de los años 1960, 1970. Dinámicas de exportación/importación, traducción, lenguaje y espacios urbanos. »

 

Deux Journées d’étude :

Mercredi 12 mai 2021 (URCA, Reims) : Mots qui tranchent (écrire l’excès)

Jeudi 7 octobre 2021 (Université de Lorraine, Metz) : Paroles retranchées (écritures du silence)

 

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle E12
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.

 

Annonce de soutenance de Françoise MARCHADOUR

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse de Françoise MARCHADOUR, doctorante du CIRLEP, le samedi 7 mars 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « L’incompréhension dans la communication interculturelle  »

Le jury sera composé de :

  • René DAVAL, Professeur Emérite, URCA, directeur de la thèse
  • Eric CASTAGNE, Professeur des Universités, URCA
  • Lorenzo VINCIGUERRA, Professeur des Universités, UFR Arts UPJV
  • Yannis KONSTANTINDINES, Professeur chargé de cours, Ecole Boulle
  • Carmen PINEIRA, Professeur des Universités, Université d’Artois

Soutenance d’Abbas ECHRAGHI

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer qu’Abbas ECHRAGHI, doctorant du CIRLEP, a soutenu sa thèse avec succès le mercredi 30 septembre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « Le mal dans les gâthâ et dans le zurvanisme »

Le jury était composé de :

  • Anne-Gabrièle WERSINGER, Professeur des Universités, URCA, directrice
  • Céline Estelle REDARD-JACOT, Chargée de Recherche, University of London
  • René DAVAL, Professeur des Universités, URCA
  • Michel TERESTCHENKO, Maître de Conférences,
  • URCA Philip HUYSE, Directeur d’études, EPHE
  • Jaleh AMOUZEGAR, Professeur des Universités, Université de Téhéran

XLIII Congrès international de l’Institut de littérature ibéro-américaine (IILI)

Reporté pour cause de COVID-19 au 06-09 juillet 2021

« Cuerpos : miradas poéticas, significaciones políticas »

 du 6 au 9 juillet 2020
Campus Croix Rouge (Reims)

 Le XLIII Congrès international de l’Institut de littérature ibéro-américaine porte sur un champ de recherche large et fécond au carrefour d’un faisceau de disciplines: la sociologie, l’anthropologie, l’histoire politique et socioculturelle, les arts (littérature, photographie, cinéma). La problématique du Congrès privilégiera un sujet majeur de notre époque : la scripturalité du corps, non seulement comme objet extérieur de contemplation qui peut motiver la réflexion intellectuelle ou le travail artistique, mais aussi comme support de l’écriture. Le Congrès s’interrogera sur les façons dont les corps sont sémiotisés et idéologisés, les approches pouvant venir de perspectives multiples. L’étude de ces opérations ouvre au moins sur trois problématiques, certes enchevêtrées dans les pratiques, mais qu’on peut distinguer d’un point de vue analytique :

I) Corps, écritures critiques
II) Corps et trames politiques
III) Corpus, cartographies littéraires

Le Congrès se déroulera du 6 au 9 juillet 2020 sur le Campus Croix Rouge de l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Chronogramme du Congrès

Avant le Congrès :
* Envoi de propositions : du 1er juin au 30 octobre 2019.
* Réponse d’acceptation ou refus de la proposition : mi-décembre 2019.
* Inscription : du 6 janvier au 1er mars 2020.
* Diffusion du programme provisoire : entre le 20 et le 31 mars 2020.

Après le Congrès :
* Date limite pour soumettre les articles au Comité scientifique: 20 de novembre de 2020.
* Réponse du Comité scientifique (approbation/demande de modifications/refus de l’article) : du 15 au 30 de avril 2021.
* Remise des articles retenus, dans leur version définitive : 31 mai 2021.

Langues du Congrès (communications, articles) : espagnol, portugais.

Comité d’organisation :

Marta Waldegaray (Présidente du Congrès) : marta-ines.waldegaray@univ-reims.fr
Audrey Louyer : audrey.louyer@univ-reims.fr
Sonia Fernández Hoyos : sonia.fernandez-hoyos@univ-reims.fr

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web du Congrès (en espagnol) : https://www.univ-reims.fr/minisite_181/

Soutenance Marine GALINÉ

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer que Marine GALINÉ, doctorante du CIRLEP et PRAG au département d’anglais de l’URCA, a soutenu sa thèse avec succès samedi 14 décembre 2019 à 14h.

Le titre de la thèse est :
« Les représentations de la femme et du féminin dans un corpus gothique irlandais du dix-neuvième siècle: approche générique et genre ».

Le jury était composé de :
Mme Sylvie MIKOWSKI (CIRLEP-URCA), directrice
M. Carle Bonafous-Murat (Sorbonne-Nouvelle), rapporteur, président du jury.
Mme Christina Morin (U. of Limerick) rapporteur.
Mme Anne Goarzin (U. Rennes 2)
M. Xavier Giudicelli (CIRLEP-URCA)

How Popular Culture Travels

How Popular Culture Travels – Cultural Exchanges between Ireland and the United States

Édité par Sylvie Mikowski & Yann Philippe

The necessity of examining international cultural transfers has become more and more pressing. The calls to denationalize history – US and Irish history – have been numerous and transatlantic, transnational, diasporic, interconnected or global approaches to history have flourished. Culture itself has become a privileged vantage point from which to assess the extent of the globalization process. Most often, however, the circulation of items of popular culture has been taken for granted or not been studied on its own terms. This volume is both ambitious and limited in its approach. It does not pretend to offer a new theory or methodology of intercultural transfers at the global level. The focus is narrowed to the circulation of popular culture between Ireland and the US. Our goal in this respect is to weave together a constantly shifting object of study and various and sometimes diverging streams of research: cultural history and the study of popular culture, the history of nations and global history, immigration, diaspora or ethnic studies and the study of circulating commercial products through music, images and more recently the internet. By taking into account the international context of cultural nation-building, the volume is an attempt to contribute to a renewed understanding of how the circulation of goods and people reached a momentum at the same time as states were engaged in an-going process of nation-building-deconstructing-and-redefining, in the 19th, 20th and early 21st centuries.

Édition Première édition
Langue anglais
Éditeur ÉPURE – Éditions et Presses universitaires de Reims
Support Livre broché
Nb de pages 238 p. Bibliographie . Notes .
ISBN-10 2374960838
ISBN-13 9782374960838

 

Colloque annuel de la SOFEIR 2020: 13-14 mars 2020

Le prochain colloque annuel de la Société Française d’Etudes Irlandaises (SOFEIR) aura lieu les 13 et 14 mars 2020.

Thème : « Irlande : spectres et chimères. Ireland: Spectres and Chimeras”.

Invités: Claude Fierobe (U. de Reims), Christina Morin (U. de Limerick), Paul Lynch (écrivain)

Sites d’inscription en ligne:
 – en français : https://colloques.univ-reims.fr/colloque/inscriptionEtape1.jsp?locale=fr&semId=SOFEIR-2020
 – en anglais : https://colloques.univ-reims.fr/colloque/inscriptionEtape1.jsp?locale=en&semId=SOFEIR-2020

Séminaire « Images » 2019-2020

Sauf indication contraire, les séances ont lieu en salle E12 du bâtiment 13, de 16h à 18h.

PROGRAMME

2 octobre 2019 : Gilliane Laurent (URCA), Voir le réel : autour de J.R. et Agnès Varda (séance commune avec le séminaire « Res per Nomen »)

13 novembre 2019 (17h00, salle R240) : Audrey Louyer (URCA), La traduction visuelle de l’effet fantastique dans le cinéma espagnol

4 décembre 2019 (17h00, salle R240) : Scheherazade Zambrano (U. Lille) : « Le corps en suspension », le questionnement sur la gravité, le poids, le vide, en partie en prenant comme source l’expérimentation avec ce que l’on appelle la « danse verticale »

5 février 2020 (16h30-18h00, salle R240): Virginia de la Cruz (Université de Lorraine) : Violence, deuil et devoir de mémoire. Représentations et actions des artistes colombiens. (1980-2019)

12 février 2020 : Coralie Pressacco de La Luz (URCA) : « Cómprame un revólver » de Julio Hernández Cordón: la violence du narcotrafic filmée à travers le regard d’un enfant

4 mars 2020 (17h00-18h30, Amphi Recherche): Emmanuelle Sinardet-Seewald (U. Paris Nanterre) : L’émergence d’un genre ‘suigeneris’ : les ‘letras y figuras’ aux Philippines

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle E.12
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.

JE De la pertinence de la formule en linguistique

Journée d’étude organisée par le séminaire Res per Nomen du CIRLEP EA 4299, Université de Reims Champagne–Ardenne &
la Chaire Sciences du langage de l’Institut d’études avancées (USIAS), Université de Strasbourg

22/23 novembre 2019
Maison de la Recherche, Salle R240
Campus Croix-Rouge, Reims

 

VENDREDI 22.11.2019

15-15.30 : Georges KLEIBER (USIAS – Université de Strasbourg) :
« Le marqueur formulaire comme on dit »

15.30-16 : Charlotte SCHAPIRA (Technion – Institut de Technologie d’Israël) : « Le proverbe dans l’argumentation »

16-16.30 : Martin RIEGEL (Université de Strasbourg) :
« Qui a bu boira, Qui vivra verra, etc. Une formulation parémique revisitée »

16.30-16.45 : pause café

16.45-17.15 : Marc BONHOMME (Université de Berne, Suisse) :
« L’euphémisme redéfini comme une formule discursive »

17-15-17.45 : Pierre FRATH (Université de Reims Champagne – Ardenne) : « Formules et lexicalisation »

 

SAMEDI 23.11.2019

9.30-10 : Elise LOUVIOT (Université de Reims Champagne – Ardenne) : « La formule médiévale au croisement des frontières disciplinaires »

10-10.30 : Pascale MASSÉ-ARKAN (Université de Bordeaux) :
« Présentation de quelques constructions formulaires en français médiéval »

10.30-11 : Daciana VLAD (Université d’Oradea, Roumanie) :
« Tours formulaires dialogiques à orientation discursive polémique »

11-11.15 : pause café

11.15-11.45 : Emilia HILGERT (Université de Reims Champagne – Ardenne) : « Forme et formule : le linguistique et le non linguistique »

11.45-12.15 : Silvia PALMA (Université de Reims Champagne – Ardenne) : « Synthèse des contributions »

 

Vous pouvez télécharger le programme en cliquant ici.

Séminaire Res per Nomen 2019-2020

Sauf indication contraire, les séances ont lieu en salle E12 du bâtiment 13, de 16h à 18h.

PROGRAMME

2/10 :   séance commune avec le séminaire « Images » : Gilliane Laurent (docteur en Philosophie, URCA) : « Voir le réel : autour de J.R. et Agnès Varda »

6/11 : Alexandra Oddo (Professeur à l’Université de Paris Nanterre) : « Quelques secrets de fabrication des phrases figées : motivations, créations, et reproductions »

22 et 23/11 : Journée d’études « De la pertinence de la formule en linguistique », en collaboration avec la Chaire de Sciences du langage de l’USIAS, Université de Strasbourg.

5/2 : Silvia Palma (URCA) : « Formules, petites phrases et autres ingrédients du discours politique »

4/3 : René Daval (URCA) – salle R240 : « Wittgenstein est-il un philosophe du langage ? » SEANCE ANNULEE POUR COVID-19

1/4 : Pierre Frath (URCA) – salle R240 : « Une grammaire sans règles et sans concepts » SEANCE ANNULEE POUR COVID-19

27/5 : Anne Theissen (Université de Strasbourg) – salle R240 : « La référence en passant par ledit »

LIEU

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle E12
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Informations complémentaires sur le séminaire

Consulter notre page sur le site du CIRLEP.