Parution : « Oui, l’homme fut un essai ».

Vient de paraître :

Patrick Wotling

« Oui, l’homme fut un essai ».

La philosophie de l’avenir selon Nietzsche.

Entrer dans la pensée de Nietzsche implique avant tout de comprendre le déplacement de problématique qu’il impose à la philosophie : celle-ci substitue désormais la problématique de la culture, c’est-à-dire l’enquête en termes de valeurs, à la traditionnelle mais superficielle recherche de la vérité. Cette redé­termination fait alors apparaître la logique qui relie les notions structurant la réflexion nietzschéenne – valeurs, gai savoir, inactualité, réalité comme commandement, interprétation, philo­logie, sens historique – et dessine la véritable « tâche d’avenir du philosophe ». Elle révèle que l’homme tel qu’il existe actuellement ne fut qu’un essai effectué sur les possibilités de vivre, qui sont loin d’avoir été épuisées, et que la philosophie elle-même prend ultimement la forme d’une tâche pratique, transformatrice, articulée à la recherche de formes nouvelles d’organisation de la vie, porteuse d’une « élévation de l’homme ». 
 

Presses Universitaires de France, coll. Quadrige
360 pages

ISBN : 978-2-13-083731-2
 
 
 


Citer ce billet
Machteld Meulleman (2022, 16 décembre). Parution : « Oui, l’homme fut un essai ». Les Cahiers du CIRLEP. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mu4y