Annonce de soutenance Etienne RUHATIJULI

Le CIRLEP a le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse de Etienne RUHATIJULI, doctorant du CIRLEP, le lundi 7 décembre 2020 à 14h en salle R418 du bâtiment 13.

Le titre de la thèse est : « De la liberté chez Etienne de La Boétie. Peut-on se débarrasser de la tyrannie? »

Le jury sera composé de :

  • René DAVAL, URCA, directeur de thèse
  • Michel TERESTCHENKO, URCA, directeur de thèse
  • Marc JIMENEZ, Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, rapporteur
  • Jean-Michel HEITZ, ESSCA Schoof of Management Angers, rapporteur

Résumé:

La tyrannie est un système de gouvernement d’un pays. Il est décrié par beaucoup car il se maintient au mépris de la loi et du bien-être de la population. C’est un malheur extrême qu’un pays, un territoire ou une région tombe aux mains d’un homme sans scrupule qui tue sa population, viole les lois et piétine la liberté. Mais lorsque la population est sous le joug de la tyrannie, quelle est son attitude ? Se laisse-t-il faire, ou pas ? Comment se fait-il que les hommes et les femmes d’un pays souverain acceptent de renoncer à leur propre liberté pour transférer leurs pouvoirs à un seul homme ? A un individu ? A un tyran qui les fera esclaves? Est-il raisonnable de fermer les yeux devant une telle situation? Comment le peuple cherchera-t-il à s’en débarrasser en vue de recouvrer la liberté ? La question que nous traitons ici concerne particulièrement la compréhension du monde moderne à la lumière du texte de la BOETIE, Discours de la servitude volontaire. En effet, la démocratie semble être la forme ultime de gouvernement, car représentatif du peuple et exprimant le mieux les aspirations de sa volonté. Pourtant, au sein de plusieurs pays, notamment ceux du Sud, on voit apparaître des formes de tyrannie, sous le couvert de l’expression du peuple. LA BOETIE, de ses écrits, donne des éclairages à ce propos, et l’ensemble de nos analyses tentera de confirmer et de corroborer cette hypothèse de recherche.