Res Per Nomen 5 – Négation et référence

ResPerNomen5Après avoir abordé, du point de vue philosophique et linguistique, la question de la référence en langue, du lien entre référence et anthropologie, de la conscience et du sujet énonciateur, et de la relation entre sens et monde extralinguistique, qui a permis à Georges Kleiber de prôner, depuis les années 1980, une sémantique référentielle, la cinquième édition de Res per nomen est consacrée à la négation, une notion qui pourrait surprendre dans le cadre de la référence. En effet, comment articuler les deux notions? La négation nie-t-elle ce que les faits de langue référentiels présupposent comme existant ?  Les articles recueillis dans ce volume apportent des réponses à ces questions, regroupées en trois grands volets : La négation dans les textes philosophiques, La négation dans la langue, La négation dans le discours.

Sous la direction de René DavalPierre FrathEmilia HilgertSilvia Palma.

| Sommaire

Éditeur : Éditions et Presses universitaires de Reims (Epure)
Nb de pages : 535 p.
ISBN-13 978-2-374960-21-0



Citer ce billet
administrateur (2016, 26 septembre). Res Per Nomen 5 – Négation et référence. Les Cahiers du CIRLEP. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mu20