Regards croisés sur l’EMILE et l’Intercompréhension Intégrée

Affiche_EMILEÀ l’heure de la diversification linguistique et culturelle des sociétés et de la mobilité croissante des apprenants et des enseignants, le monde de l’éducation s’interroge sur son évolution, qui pourrait se révéler être une mutation. En France, comme dans d’autres pays européens, les méthodes de la didactique du plurilinguisme, qui chacune ont désormais fait leurs preuves à l’international, peinent encore à s’intégrer à l’enseignement. Dans la conviction que cette prudence politique et institutionnelle n’est pas forcément injustifiée, cette journée d’études souhaite mettre à profit ce délai de réflexion en se penchant sur deux « approches plurielles » articulant enseignement disciplinaire et linguistique, à savoir l’EMILE (Enseignement d’une Matière Intégrant une Langue Etrangère) et l’Intercompréhension Intégrée (apprentissage de savoirs disciplinaires à travers des documents plurilingues). Quels sont leurs atouts et contraintes respectifs ? Quelles sont les conditions à remplir pour optimiser leurs efficience pédagogique et réussite ? Est-il préférable de présenter ces deux pratiques de façon parallèle, en complémentarité ou en fusion ? Quelles modalités sont à prévoir en fonction des différents contextes et niveaux d’enseignement visés ? Existe-t-il des réticences politiques, sociétales, institutionnelles ou professionnelles face à de telles approches et à leur intégration curriculaire ? Si oui, quelles sont-elles ? Pourquoi existent-elles et comment peut-on les réduire ?
 

Cette journée d’études aura lieu les 2 et 3 avril 2015 à l’Université de Reims Champagne-Ardenne

| Campus Croix Rouge | UFR Lettres et Sciences Humaines | Bâtiment Recherche.

Pour consulter le programme ou entrer en contacte avec les organisateurs du colloque, cliquer sur le lien suivant approprié